Nos larmes sur Alep

  Il aura fallu un déluge de feu pour que nous pleurions sur Alep. La presse évoque Guernica. L'ONU parle de «crimes de guerre». Après la énième illusion d'une trêve mensongère, les larmes jaillissent, les cris portent enfin, et nos épidermes se réveillent. Etions-nous anesthésiés ou devenus des monstres ? L'explication séduit toujours. A chaque … Lire la suite de Nos larmes sur Alep