Paris et Londres doivent (vraiment) s’unir face au terrorisme

FullSizeRender 2

Après les attentats de Paris, j’ai entendu tant de journalistes anglais lier ouvertement les attentats de Paris au modèle d’intégration français et à sa laïcité, présentés comme « islamophobes ».
Il y a encore quelques jours un grand journal anglais présentait l’attentat d’Orly (visiblement très impulsif et peu préparé) comme une « faille » de plus en France… Alors qu’il s’agit d’attaques quasi impossibles à éviter.
A la minute où l’on a appris l’attentat à Londres, des twittos se sont rués sur leur smartphone pour nous expliquer que les chaînes anglaises, au moins, ne se précipitaient pas pour parler d’attentat, contrairement aux chaines françaises. C’est faux. Les chaines d’information britanniques ont très vite parlé d' »incident terroriste ». Elles se permettent des commentaires que je n’ai jamais entendus sur les chaines d’infos françaises. L’une d’elle s’est même trompée en diffusant un faux nom et une fausse photo du terroriste… Qui s’avère être un citoyen britannique, né et « made in » UK.
Ce que j’essaie de dire, c’est qu’il est peut-être temps d’arrêter de croire qu’un modèle culturel protège du mal terroriste. Il nous frappe tous.
Comme il est temps d’arrêter de trouver des mobiles sophistiqués à des tueurs qui agissent comme des monstres.
Il est temps d’accepter qu’on ne peut arrêter toutes les attaques (on en arrête déjà beaucoup) quand on vit sous la menace de groupes aux abois.
Il est temps de regarder ce qui nous unit : faire horreur aux fanatiques, totalitaires et terroristes.
Toute ma solidarité avec Londres et la Grande-Bretagne, injustement frappées, comme le sont toute les villes et tous les pays.

Caroline Fourest

London and Paris should be united (really) against Terrorism

After the Paris bombings, I heard so many English journalists openly tying the Paris attacks to the model of French integration and its secularism, presented as « Islamophobic ».
A few days ago, a major English newspaper presented the Orly attack (obviously very impulsive and unprepared) as a « fault » in France. While these attacks are almost impossible to avoid.
At the very moment that we learned of the attack in London, twitters rushed on their smartphone to explain that the English channels, at least, did not rush to speak of attack, contrary to the French channels. It’s wrong. The British news channels quickly spoke of a « terrorist incident ». They allow themselves comments that I have never heard on the French news channels. One of them even deceived themselves by broadcasting a false name and a false photo of the terrorist… Who happens to be a British citizen, born and « made in » UK.
What I am trying to say is that it may be time to stop believing that a cultural model protects from terrorist acts. It strikes us all.
As it is time to stop finding sophisticated mobiles to killers who act as monsters.
It is time to accept that we can not stop all attacks (we stop many already) when we live under the threat of groups at bay.
It is time to look at what unites us: to horrify fanatics, totalitarians and terrorists.
All my solidarity with London and Great Britain, unjustly struck, as are all cities and all countries.

Caroline Fourest, former journalist at Charlie Hebdo