Ces progressistes qui crachent sur les morts du 7 janvier

Nous sommes le 5 mars et à ma connaissance, contrairement à EELV, le Parti communiste Français n’a toujours pas retiré sa signature d’un appel à une manifestation « contre l’islamophobie et le climat de guerre sécuritaire » en compagnie d’organisation intégristes ou proches des Frères musulmans comme l’UOIF, Présence musulmane, le CCIF (qui classe tout propos laïque comme « islamophobes »), le Parti des Indigènes de la République, les Indivisibles, Oumma.com, Junta islamica (indiquée seulement sur le tract)…

PIR-REPU

 

Que le NPA et ATTAC maintiennent leur signature, cela ne surprendra personne. Il y a longtemps que ces deux organisations ont cédé aux alliances douteuses sous prétexte de séduire « les quartiers populaires » (réduits à leur seule expression religieuse et réactionnaire). L’alliance nouée avec Tariq Ramadan lors de différents Forum Sociaux n’a fait que transformer certains ateliers altermondialistes en tribunes intégristes, tout en faisant fuir les plus progressistes… Ce n’est pas un hasard si ces deux organisations sont en perte d’adhérents et de dynamique, totalement décrédibilisées, dans une période où la critique du capitalisme financier est pourtant plus partagée et a besoin d’eux.

Mais que fait le PCF ? Quand j’ai vu sa signature au bas de cet appel, j’ai cru au dérapage d’une section. Quelques jours plus tôt, nous étions entourés de militants du PCF pour enterrer Charb. Dans les travées, il n’y avait pas assez d’agents pour nous protéger. Il n’y en a toujours pas assez. Les équipes de protection sont débordées par le nombre de cibles à abattre, d’amis menacés, en pleine explosion… C’est pourtant « le sécuritaire » que le PCF rend responsable de ce « climat de guerre », pas le terrorisme, en compagne d’organisation islamistes.

L’UOIF, avec qui ils signent, a milité contre le mariage pour tous, porté plainte contre Charlie Hebdo lors de l’affaire des caricatures et son théologien de référence, Youssef al Qaradawi, propose de brûler les homosexuels et autorise les attentats kamikazes contre les Juifs…

C’est avec eux qu’ils veulent donc combattre l’« islamophobie » : ce concept fumeux confondant racisme et blasphème, transformant tout laïque en cible, que Charb dénonce dans son dernier livre (1). Faut-il rappeler qu’il paraîtra à titre posthume ?

En signant cet appel, le PCF crache sur sa tombe et celle des victimes de l’attentat du 7 janvier. Odieux. Comme l’est la signature d’un collectif se revendiquant du Front de gauche (le Parti de Gauche n’a pas signé en tant que parti) : « Ensemble ».

« Ensemble » contre le fait de nous protéger ? « Ensemble » pour nous traiter d’ « islamophobes » ? « Ensemble » pour refuser le droit au blasphème ? « Ensemble » pour légitimer l’intégrisme et l’extrême droite musulmane ? « Ensemble » pour refuser de soutenir Charlie Hebdo comme l’a fait le Parti des Indigènes de la République au lendemain de l’incendie du journal en 2011 ? « Ensemble » pour demander au Qatar de racheter Charlie Hebdo pour éviter les caricatures blasphématrices envers Mahomet comme l’a fait Les Indivisibles à la même période ?

En tout cas, les Indigènes de la République et les Indivisibles ont eu bien raison d’attaquer physiquement la conférence que le PCF m’avait demandé de donner à la « Fête de l’humanité » sur l’extrême droite il y a trois ans. Le SO a eu si peur qu’on m’a escorté vers la sortie. Depuis, je n’ai plus été invitée à la fête de l’Huma mais le PCF signe avec ces adversaires de Charlie, juste après l’attentat, contre « l’islamophobie et le climat de guerre sécuritaire ».

La prochaine étape, c’est quoi, nous traiter de « sales pédés » et nous jeter du haut d’un mur ? Tenir la kalachnikov ?

(1) « Lettres aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des communautaristes et des racistes », Charb, Les Echappés.

Capture d’écran 2015-03-05 à 11.43.55

16 réflexions sur “Ces progressistes qui crachent sur les morts du 7 janvier

  1. Oui alors je trouve que vous n’allez pas assez loin. La mairie du 20e aussi s’est laissé avoir par l’infiltration d’une groupe d’islamistes. Pourquoi n’avez vous rien dit. Dans ce film https://www.youtube.com/watch?v=lWflE8kUl_s vous expliquiez bien le problème. Pourquoi ne pas demander l’interdiction de ses groupes dont plusieurs sont terrortitstyes.

  2. Wow, déjà je ne savais pas que le PCF et le NPA existaient encore….Mais j’ignorais ces accointances troublantes….Le SO c’est le Service d’Ordre ? Je ne suis pas très « acronymiste » faute d’être très « ponctua-suspensioniste » (non, le dernier mot n’a rien à voir avec un thriller judaïque, inutile d’en faire des caisses, quoique…)…
    Les indivisibles qui multiplient les provocs je ne connaissais pas (faut qu’ j’ arrête gogole news, trop mainstream…)… Par contre un petit défacement subtil sur le titre la page proposant le rachat de Charlie m’aurait bien fait marrer : si on avait enlevé le « R »… Ça aurait eu de la gueule et ça nous aurait donné un peu d’air pour le coup…
    Bonne continuation, bon courage.

  3. Madame FOUREST, je suis citoyen de France et je suis musulman de France, je ne crache sur aucun mort mais j’ai bien envie de vous dire qu’il n’y a pas que le 7 janvier 2015, des morts il y en a tous les jours, partout dans le monde, certainement qu’il ne s’agit pas que de morts d’actes terroristes mais pour ma part c’est pire. Quand on a le ventre plein de nourriture et d’eau fraiche et que beaucoup ignore la misère dans le monde, c’est bien pire que le terrorisme, c’est de l’ignorance et c’est une honte, alors voyez vous on ne va pas pleurer pour les morts du 7 quand la majorité regards les pauvres mourir avec silence et sourire

    • Encore l’usage de la digression pour ne pas aborder franchement le sujet. On commence à connaître le procédé…

    • Justement, les morts du 7 étaient loin d’être majoritaires et ne regardaient pas les choses en silence (la pauvreté incluse). C’est pour cette raison qu’ils ont été abattus. Le fait qu’ils soient morts pour ce qu’ils avaient écrit rend leur disparition différente. Non pas parce que les autres morts, qui ont lieu tous les jours, n’auraient pas de valeur, mais parce que celles du 7 janvier ont une signification à part pour tous : elles signifient qu’en écrivant (et peut-être plus tard en parlant, pourquoi pas ?) sur certains sujets on prend un risque sur sa personne. C’est ce que les commanditaires ont voulu signifier, de la façon la plus gangster-esque et cynique possible (la salade mystico-justicière dans la tête des exécutants étant peut-être un peu moins déterminante).
      On a été impressionnés par les morts du 7 janvier parce qu’elles représentent l’abus de pouvoir ultime, celui qui ôte la vie si on ne se soumet pas.
      Ces meurtres ont été conçues comme un spectaculaire signal d’extinction des feux et il ne faut pas en vouloir au monde s’il est impressionné, après tout c’était le but.
      Gigi, assemblage-montage, essuie-glaces.

  4. Clair, net et précis. Mais c’est comme ramer contre un tsunami de mauvaise foi.

  5. Bonsoir, je vous lis avec grand intérêt en partageant vos réflexions et idées qui en découlent sur l’attitude que l’on devrait/pourrait avoir vis à vis de toutes ces problématiques de notre société. C’est la toute première fois que je participe à un commentaire, ne lâchez surtout rien, il y a beaucoup plus de partisans de vos idées que l’on pourrait croire, la vie est dure pour beaucoup et s’engager de manière active dans la défense de nos liberté menacées vient souvent en xième position après les factures, les gosses, le boulot -quand il y a boulot-, la santé et le scepticisme devant nos élus et dirigeants de tous horizons qui n’engagent pas vraiment à positiver !!!!! Voilà, j’aimerais que votre rayonnement soit plus grand, m’enfin peu importe continuez, on les emmerde et il faut bien que certains se battent pour les autres, et ne seriez-vous que toute seule -mais vous ne l’êtes pas, les silencieux sont milliers qui sauront se lever quand ils seront réveillés- continuez, c’est ce qui fait la valeur de ces luttes et résistances, l’enjeu est trop grand. Amicalement, courage.

  6. J’ai été extrêmement choqué par le colloque. Je suis arabe et en but a des discriminations RACISTES pas islamophobes. Vous avez tres bien expliqué dans votre film que comme par hasard de celles la on ne parle plus.

  7. Bravo! Il est déplorable de constater qu’aujourd’hui une partie de la gauche abandonne la lutte pour la laïcité et est complaisante avec l’intégrisme musulman tout cela au nom de l’antiracisme et de la lutte contre l’islamophobie (mot absurde d’ailleurs). Il est grand temps que l’on arrête de confondre stigmatisation des musulmans et critique de l’Islam. S’attaquer aux êtres et très différent de s’attaquer à une croyance qu’elle soit politique, philosophique ou religieuse. Le premier doit être sanctionné, le second est une liberté. De plus réduire les français musulmans ou d’origine musulmane à leur simple religion est très dangereux, cela pousse au communautarisme et masque la diversité d’opinion qui existe chez ces citoyens. Pourquoi faire croire que la première demande d’un musulman est forcément en rapport avec sa religion, un musulman peut très bien réclamer des avancées sociales, économiques, féministes ou autres…

  8. Avez vous vu sur le site des indigènes de la république la dénonciation du « philosémitisme d’Etat » qui vient compléter la dénonciation de l’islamophobie ?

    • oui – j’ai vu ce texte – à défaut de dénoncer l’antisémitisme de certains dans les quartiers populaires ou ailleurs – ils tentent de surfer sur ce phénomène en adhérant à tous les obscurantismes dans les quartiers – ils veulent avoir une part du marché de l’islam et pensent que les musulmans sont les nouveaux damnés de la terre – ils ne peuvent assumer de proner un certain antisémitisme réel dans leurs troupes – ils ne se construisent pas pour défendre les gens dont ils se réclament, ils sont dans la posture et se construisent des ennemis. Ils ne défendent que leur petit marché et leur présence médiatique, ils n’ont jamais mené ou organisé la moindre lutte – ils ne disent pas un mot sur la droite, l’extreme droite, les patrons, la financiarisation de l’économie, la démolition des quartiers, les discriminations. En fait, ils suivent les islamistes parce qu’ils sont aujourd’hui les plus nombreux –

  9. bonjour – nous sommes un certain nombre de militants choqués depuis des années de nous voir tous confessionnaliser en musulman ou en arabe – vous avez raison de pointer tous les doubles discours sur l’islamophobie qui aurait remplacé toute autre lutte sociale dans nos quartiers – vous remarquerez que tous ces gens qui n’arretent pas de parler d’islamophobie sont bien incapables de faire descendre les foules dans les rues – tous ces mouvements dits anti islamophobes sont en fait des prosélythes et font de la politique – ils nous étouffent dans nos quartiers – personne ne parle des pressions des religieux dans les cités ou ils font la police des moeurs et décident qui est pur ou non halal – controler les achats dans les magasins, le voile, la tenue, la cigarette et tout le reste – il serait trop long de donner tous les exemples – mais nous en avons assez de nous faire instrumentaliser par ces militants qui ont les moyens et ne souffrent pas des ingalités dans nos quartiers et vivent souvent de subventions – leur projet : alimenter la guerre contre les blancs et faire le pendant aux thèses du front national , de fait il les alimentent – comment etre crédible quand l’obsession des indigènes de la république est de dénoncer la manif contre les attentats pour cliver en les considérant comme des racistes ou islamophobes potentiels – comment les soutenir quand ils font des alliances pareilles a vec les plus réactionnaires, comment leur faire confiance quand leur principale préoccupation est la question du voile quand le chomage n’a j »mais été aussi fort et que les discriminations aussi dures – qu’elles viennent vivre dans nos quartiers, qu’elles soient obligés de rester à la maison, qu’elles ne puissent pas travailler cette élite qui squatte les tribunes – tenez bon

  10. j’ai lu toutes les saloperies sur votre compte et j’ai lu vos propos et écouté vos émissions et je n’ai jamais trouvé que vous étiez raciste ( je ne connais pas tous vos écrits) je n’ai compris cette haine et cet acharnement que lorsque je me suis aperçue qu’il était aujourd’hui impossible même pour un musulman de dire un mot de travers sur la religion – vous pouvez remarquer qu’aucune association ou intellectuel n’a osé se mettre de travers sur le meeting contre l’islamophobie organisé par les indigènes qui n’ont jamais condamné ceux qui transforment les jeunes de quartier en chair à canon non pour défendre leur intérêts de classe mais pour s’en prendre à ceux qui ne veulent pas être prisonniers de conceptions rétrogrades de la religion – de fait, ils prennent fait et cause pour ces assassins au motif qu’il faut établir un relativisme des crimes et des génocides – comment peut -on servir la cause palestinienne en se taisant sur ces meurtres d’innocents – ne pas dénoncer les atrocités des terroristes est une vengeance intellectuelle sous prétexte que les israéliens se comportent en colons et assassinent des palestiniens innocents – se taire : c’est accepter que les dictatures puissent assassiner en silence leur peuple au motif qu’ils sont légitimes pour faire la police chez eux – c’est perpétuer le discours du communiste chinois ou soviétique qui justifiait leurs crimes au nom du socialisme du bien du peuple – on fermait les yeux au nom du globalement positif – aujourd’hui des cinéastes qui se sont réfugiées en France après les crimes des islamistes en Algérie prennent la défense des mesures les plus rétrogrades en parlant de Madame La France ( ces intellectuelles ont bien sur pris la nationalité française et se trouvent bien contentes de bénéficier de subventions pour décrire la situation des immigrés qu’ils ont toujours méprisé quand ils représentaient l’élite en Algérie ) cette élite qui fait carrière dans les universités, les professions libérales, ou dans les professions de journalistes ou cinéaste ne connait ni ne vit dans les quartiers. ils vivent souvent à paris et fréquentent l’élite parisienne et française : voyage, fume, travaille, mange du porc,boit et ne voile pas leurs filles – ils ont souvent pris la nationalité française et crachent dessus en traitant tous les blancs de racistes et d’islamophobes – qui opprime cette élite qui cours après les finances du quatar et les médias – es-ce la pauvre veuve française de souche qui vit avec 800 euros dans son hlm pourri avec son fils handicapés ou cette mère de famille blanche qui fait la queue aux restau du cœur ou aux braderies de la croix rouge – enfin – j’arrête là – sachez que pour nous immigrés, enfants d’immigrés, français de culture musulmane ou croyants sincères qui voulons juste vivre dans ce pays et permettre à nos enfants d’y trouver leur place dans l’égalité, nous considérons ces gens comme des ennemis –

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s