Vive l’indépendance de l’Ukraine

En ce jour anniversaire de l’indépendance de l’Ukraine, je pense à tous ceux qui ont manifesté pour renverser une oligarchie meurtrière rongeant leur pays, à mes amis démocrates qui ne se reconnaissent ni dans les corrompus cyniques ni dans les petits fachos de Secteur Droit ou de Svoboda (- de 3% cumulés aux élections), à ceux qui à l’extrême gauche veulent bien renverser des parlementaires légitimement élus en les appelant « oligarques » mais relaient la propagande de l’oligarchie lorsqu’elle est russe, aux anti-impérialistes qui soutiennent cet impérialisme fanatiquement chrétien et nationaliste juste parce qu’il ressort la rengaine de la guerre froide, aux ultras-nationalistes européens qui crient à l’invasion à tort et à travers mais jamais lorsque Poutine (leur modèle) envahit l’Ukraine.

Je pense aussi à quelques confrères mal intentionnés ou réellement limités qui ont feint de ne pas comprendre : le livre « INNA » parle moins de FEMEN que de la dureté de combats féministes européens et ukrainiens pour l’indépendance, individuelle et collective. Ceux qui l’ont lu savent de quoi je parle. Merci à eux.

Slava Ukraini. Vive l’indépendance de l’Ukraine.

Caroline Fourest

A lire :
http://www.huffingtonpost.fr/inna-schevchenko/guerre-ukraine-poutine_b_5694545.html