Alerte propagande sur l’Ukraine

Des manifestants tués à balles réelles, le 20 février, par la police à Kiev.

Usant des vieilles méthodes habituelles, le régime russe tente de discréditer par tous les moyens les manifestants de la Place Maïdan. Ses supplétifs, les réseaux de Dieudonné et Soral, et les sympathisants du FN, diffusent partout l’idée que flotterait un portrait d’Hitler sur les barricades. Sauf qu’il s’agit d’une manipulation. Comme le fait de faire passer quelques carabines (effectivement présentes parmi les manifestants) pour une tentative de « coup d’État » (américain bien sûr). Exactement comme ils sont capables d’accuser, dans la même phrase, les Femen d’être à la fois financées par Israël et nazis, les supplétifs de Moscou sont donc capable d’accuser les États-Unis (et pourquoi pas le Mossad) de vouloir renverser le pouvoir ukrainien pour mettre au pouvoir Hitler ! La vérité, moins romanesque et plus sinistre, c’est que le régime voyou de Ianoukovitch (l’homme qui avait volé l’élection en 2004 et déclenché la Révolution Orange) est détesté dans son propre pays, par son propre peuple (y compris dans la partie russophone) et qu’il laisse des « snipers » tirer sur des manifestants, même lorsqu’ils ne sont qu’armés de boucliers et non de carabines. La vérité, c’est que des opposants ont été enlevés et torturés par des miliciens parlant avec un accent russe et non ukrainien, comme souvent lorsque la « marionnette de Moscou » préfère laisser faire les basses-oeuvres par son « grand frère », qui lui réclame du « tonus » et de s’essuyer les pieds sur son peuple, tout en dénonçant (on se tord de rire) l’ « ingérence » européenne. La vérité, n’en déplaise aux adeptes de la propagande russe déguisée en « réinformation », c’est que la France n’est pas « dictature » comme le disent partout les opposants au mariage pour tous, mais que leur modèle, Moscou, est un colon, qui ne respecte pas la souveraineté de l’Ukraine, ni la liberté d’expression, la vraie. Celle qui ne consiste pas à inciter à la haine ou à la discrimination, mais à réclamer le droit de vivre libre et non enchaîné.

Caroline Fourest

Ps : le fait qu’il y ait des manifestants d’extrême droite parmi les centaines de milliers d’opposants au régime de Ianoukovitch ne change rien à l’affaire. Quand des militants fascistes en France veulent renverser une démocratie pour lui substituer, par la violence, un ordre autoritaire, il faut les combattre. Quand des militants d’extrême droite manifestent, parmi d’autres, contre une démocratie corrompue qui tire sur la foule sans discernement, avec des snipers, sur ordre de Moscou, ils ont le droit d’être défendus. Au nom des droits fondamentaux sans frontières. Même si nous les combattrons le temps venu, comme il a fallu combattre les islamistes après le printemps arabe.

Contrairement à ce qu’essaient de faire croire les partisans de la « guerre de propagande électronique » lancée contre moi par les réseaux pro-Russes, ce n’est absolument pas une contradiction mais, tout au contraire, une question de lucidité et de principes. Ce que font semblant de ne pas comprendre les partisans de Dieudonné, adeptes du  » deux poids, deux mesures » ?  Plutôt d’une ligne très claire. Eux sont pour la liberté d’expression quand il s’agit d’inciter à la haine et contre le droit de manifester quand il s’agit de militer pour la démocratie, en Ukraine ou en Iran. Au moins, c’est clair. Une position infecte et lucrative.

7 réflexions sur “Alerte propagande sur l’Ukraine

  1. Merci Caroline Fourest.
    Il faut comprendre que le pays est divisé. Plus de la moitié du pays veut le départ du président.
    Mais pas selon une rupture droite gauche.
    Ca veut dire qu’il y a des gens d’extreme droite du côté du président et aussi du côté des manifestants.
    Mais tous obéissent au commandement de Maisan qui lui n’est pas politique.
    Des fois quand les policiers tirent certains, d’extrême gauche comme d’extrême droite vont plus à l’affrontement.
    Il y a quand même 100 morts.

  2. merci de nous faire comprendre ce qui parait flou.
    C’était la même chose à Tahrir.
    Des démocrates et des extrémistes.

  3. Ce commentaire est celui d’un Homme qui vous encourage à garder haute et la plus vive possible votre lumière !

  4. Je vous suis depuis longtemps. Parfois je suis en désaccord avec vous. Mais toujours vous laisser la manière de penser. Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s