« Winning Women » en Inde

IMG_3382 IMG_3490

Je rentre d’un colloque organisé par l’ambassade de France, d’Allemagne et la maison d’édition Zubaan. Salle pleine. Passionnants échanges sur l’universalité de ces luttes et le long chemin qu’il reste à parcourir. Notamment à partir du du viol du 16 décembre 2012 ayant ému l’Inde.

J’ai plaidé pour nommer les discriminations, une même loi pour tous, ne pas séparer le féminisme de l’antiracisme et la justice sociale, ne jamais répondre à la barbarie (un viol) par une autre (la peine de mort).

J’ai  aussi eu le plaisir de présenter mon amie Taslima Nasreen à la ministre des droits des femmes, Najat Valaud-Belkacem.

969311_10201810808968177_1381295685_n

5 réflexions sur “« Winning Women » en Inde

  1. Si vous cherchez des activistes féministes en Inde, ne ratez pas Red Brigade Lucknow !

    De sacrés Warriors !

  2. Bonjour,
    j’apprécie bien vos positions et votre « radicalité », si vous me permettez ce mot, pour la défense du féminisme, de la tolérance contre tous les intégrismes. Je découvre votre Blog intéressant.
    Mais permettez juste une réaction sur un point contenu dans la discussion avec Zémour sur les religions et sur le caractère féminin des religions. Là, je serais tenté de l’approuver sans pour autant, loin de là, apprécier le personnage. Il évoque la répulsion intrinsèque de la religion chrétienne pour la polygamie et il n’a pas tort. Mais surtout, quelle est la religion qui a, à ce point, mis en avant une figure féminine, Marie ? Quelle est la religion qui à, à ce point, justifié ou pardonné (pour l’époque) une femme comme Marie-Madeleine. Quelle est la religion qui, chez les protestants, a donné aux femmes un rôle aussi important que les hommes dans le culte ? Les papes peuvent être des patriarches machistes, mais la religion, à la base est ce qu’elle est. D’ailleurs les papes ne sont-ils pas davantage l’émanation de la société que de la religion chrétienne?
    Voyez les expressions artistiques de la religion dans la peinture, la place de la femme est aussi grande et même plus grande que celle des hommes.
    D’accord il y a Saint Paul. Mais on ne peut résumer le christianisme à Saint Paul qui d’ailleurs n’a pas connu le Christ. Et qui est, Saint Paul, bien plus complexe qu’il n’y paraît.
    Je crois aussi que si la situation de la femme est ce qu’elle est dans les pays occidentaux, avec un degré de liberté incroyablement plus fort qu’ailleurs, ce n’est pas contre le christianisme que ceci a été obtenu mais peut-être autant grâce, non pas au christianisme, mais au contexte que celui-ci a permis.
    Je vous écris tout ceci, sachez-le, ne croyant ni en Dieu ni au Diable. Mais seulement en observant nos cultures respectives.
    Très cordialement.
    Hervé Plagnol, journaliste, dans des domaines tout autres que ceux que vous traitez.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s