Le Parisien a filmé une partie du tabassage

Sur cette vidéo, on entrevoit la première agression..

Merci à tous pour vos très nombreux messages. J’ai un peu l’impression d’être passée sous un train… de bottes, mais tout va bien. J’ai de gros bleus et des hématomes, au dos, au coude, et sur les jambes, un tibia très enflé, qui me fait boîter, mais rien de cassé. Ni physiquement, ni moralement. Caroline Fourest

33 réflexions sur “Le Parisien a filmé une partie du tabassage

  1. J apporte tout mon soutien dans vos combats et j aurais bien aimé donné la réplique à vos agresseurs
    Pp

  2. La presse a très peu parlé de ces agressions, même si vous avez été atteinte comme journaliste et donc votre corporation à travers vous même.

    Vos collègues ont préféré montré l’échouage démocratique de l’UMP comme pour donner du grain à moudre t des votes à ces mêmes gens qui vous ont tabassée.

    Je renouvelle ce que je vos témoignais hier, dès que j’ai appris votre agression, nous revoilà sous Vichy car dans cette affaire nombre de français ont des positions plus qu’équivoques.

    Merci de vos enquêtes, de vôtre résistance, merci d’éclairer nos consciences et de nous renouer avec un vrai journalisme héritier des terres espagnoles d’un autre temps.

    Et comme nous sommes pacifistes, avec Ferré, des mots , des armes, c’est pareils face à la terreur brune.

  3. je suis membre et secrétaire d’une Apel (parents d’élèves de l’enseignement libre) et je m’oppose catégoriquement à l’appel sectaire qui a été diffusé au nom de cette association contre le mariage homosexuel. En aucun cas ce point de vue représente la majorité des parents d’élèves ayant adhérer à cette assoc (la seule possible), il s’agit d’un acte sectaire et non respectueux de la non-confessionalité d’une partie de ses adhérents.

  4. Bonjour Caroline,
    Je tenez juste à vous apporter mon (modeste) soutien dans cette épreuve dont vous allez sortir plus forte, et moralement, et physiquement, et intellectuellement.
    La violence n’a pas d’avenir, n’en doutez jamais !
    A.F.

  5. Je tiens à vous soutenir pour votre courage et la vision éclairée que vous avez de notre société qui plonge tout doucement dans un extrémisme effroyable. Continuez à défendre les valeurs qui sont les vôtres et que je partage !

  6. on est toutes avec toi ! on t’aime fort Caroline !
    Toutes les copines féministes de Perpignan

  7. Bonjour Caroline Fourest et un immense Bravo à vous et aux filles, qui luttent comme vous, contre la discrimination, et ce quelle qu’elle soit, Bravo pour votre courage et cette détermination qui ne peut que forçer le respect, quelle bande de lâches. Ca ne peut plus durer, combien de combats encore pour ne serait ce que VIVRE comme tout le monde. Je suis derrière vous et je suis sûre que l’on peut être nombreuses…
    Avec tout mon soutien. Marie, une lesbienne à temps plein du Sud Ouest.

  8. Bonjour,

    Rien à voir avec le sujet… mais c’était le seul moyen de contact que j’avais.
    Le lien vers le site des « Insoumises », n’est plus valable.
    Par ailleurs j’en profite pour donner une petite « astuce » sur les page Facebook. Lors du post d’un lien (par exemple ceux sur FEMEN vs Civitas), vous pouvez faire en sorte que l’url ne s’affiche plus dans le message. Pour cela, il suffit simplement de supprimer le texte avant de publier le message. La vignette, quant-à elle, reste.
    Bonne soirée,

  9. Bonjour,

    Nous sommes un petit groupe de jeunes étudiantes bordelaises, et nous souhaitons réagir aux événements récents. Depuis quelques mois, nous avons l’impression qu’il ne se passe pas une journée sans que nous entendions ou lisions à la radio, télé, presse.. des propos homophobes subtiles ou non. Nous sommes sous le choc des événements parisiens de la semaine ! Autour de nous, nous avons la sensation qu’il ne se passe rien, que la plupart trouve cela normal. Les jeunes ne semblent pas très réactifs sur le sujet, et répètent des phrases toutes faites du type :  » C’est la liberté d’expression de chacun ». Il me semble que l’on punirait une manifestation antisémite, raciste, ou attaquant les religions. Nous ne pourrions pas scander dans la rue  » un papa blanc, une maman blanche, c’est le droit de nos enfants ! « , par exemple. Si je décide de manifester pour interdire le mariage aux juifs en France, les gens seraient révoltés, du moins, je l’espère !
    Aujourd’hui, nous voulons simplement réveiller notre ville. Nous ne demandons pas que les esprits s’accordent sur la légitimité de l’égalité pour tous face à chaque institution.. ce combat est bien au delà de nos pauvres capacités. Mais nous espérons faire réagir sur l’homophobie ambiante, et stimuler les réflexions sur cette atmosphère moyenâgeuse qui règne en France depuis quelques mois de manière particulièrement médiatisée. Pour cela, nous voulons commencer par un coller des affiches un peu partout dans la ville, et surtout dans nos universités. Il nous manque simplement un graphisme percutant. Pourriez vous nous venir en aide ? Peut être nous donner des idées pour agir de manière pacifiste sans être invisible ?
    Merci d’avance et bon rétablissement.
    Philippine B. (étudiante en « Philosophie » et « Religion et société », Université Bordeaux3.)

  10. Que dire apres lavision de cette si fiere de savoir et surtout de pouvoir se defouler sur des femmes. Parceque en bandes. C’est tellement plus rassurant de se perdre dans le groupe. Et bien sur ils doivent apparaitre comme des z’heros aux yeux des autres participants.
    Qu’attends t – on pour interdire ces sectes de valeureux guerriers?

  11. Syndicaliste, je ne peux que soutenir votre action. Il y a longtemps que nous savons que la « peste brune » est de retour, même au sein des mouvements syndicaux que l’on qualifie de « progressistes ». On a raté quelque chose, c’est une évidence!
    La manière de pratiquer votre métier est bien trop rare aujourd’hui.
    Ce n’est pas grand chose, mais vous avez tout mon soutien.

  12. Les agressions dont ont été victimes les représentantes de Femen ainsi que Caroline Fourest sont intolérables. Les responsables de tels actes doivent être jugés.

  13. Bonjour Caroline;
    Je viens de lire vos articles et de voir vos vidéos sur la manif anti-mariage gay…je suis bouleversée et indignée par la violence de ces personnes,contre des femmes désarmées en plus!c’est intolérable,dans ces moments là je me demande si je vis vraiment dans le même pays que ces gens là…Des femmes comme vous sont admirables,l’évolution de notre condition dépend de vous et de celles qui vous ressemblent!
    Merci Caroline
    De tout coeur avec vous…
    Noémie

  14. notre blog très local s’intéresse à Civitas et pour cause!(cf rubrique religion) bon courage à vous! toute notre solidarité

  15. Pour mon second message sur ce blog, je le dis haut et fort, JAMAIS je ne soutiendrai le tabassage de femmes…. ou d’hommes (qu’on oublie parceque minoritaire).
    Cependant, parceque oui y’a un « cependant » qui va en déranger plus d’une (désolé), ici la provocation était dangereuse, extrêmement dangereuse, et se plaindre ensuite est à mon avis faire preuve de mauvaise foi.
    Reste que je suis solidaire avec vous. Mais, parcequ’il y a toujours un « mais », ma chère Caroline Fourest ne vous plaignez pas qu’en partant en guerre il y ait des blessées. C’est naturel. Cette manipulation médiatique est je le répète néfaste aux causes que vous et moi soutenons. AMHA.

    JP

    • Je me marre (à défaut de pleurer). Qu’elle sent bon, cette rhétorique du « je n’approuve pas mais c’était couru ».

      « JAMAIS je ne soutiendrai le terrorisme contre la presse.
      Cependant, parceque oui y’a un « cependant » qui va en déranger plus d’une (désolé), dans le cas de la une sur Mahomet, la provocation était dangereuse, extrêmement dangereuse, et se plaindre ensuite est à mon avis faire preuve de mauvaise foi. »
      « JAMAIS je ne soutiendrai le viol de femmes…. ou d’hommes (qu’on oublie parceque minoritaire).. Cependant, parceque oui y’a un « cependant » qui va en déranger plus d’une (désolé), dans le cas d’une fille qui s’est promenée en mini-jupe à 2h du mat’ dans tel quartier, la provocation était dangereuse, extrêmement dangereuse, et se plaindre ensuite est à mon avis faire preuve de mauvaise foi. »

      J’aime. Merci Messieurs les gens de bon sens qui aident à faire progresser la société en restant propres sur eux.

  16. Quand je vois ces images, ça me met dans un état terrible. Si au moins j’étais une grande armoire à glace bourrée de muscles, je vous offrirais de la garde rapprochée bénévole… au lieu de cela je me contente de garder un oeil sur votre page wiki, ce qui est un tantinet frustrant. N’empêche, c’est amusant de voir comme, avec la vidéo en source, des gens insistent pour rajouter « aurait » ou « prétend avoir » avant le résumé des faits. Comique de répétition, certes, mais on ne cesse de s’en émerveiller…

  17. Il y aurait tant à dire face à cette violence et cette connerie que j’en perds mes mots ! Nous pensons à vous. Merci d’être là pour leur tenir tête dans la lumière, même si ce jour-là un peu d’ombre vous aurait évité bien des bleus !

  18. il y a quelques temps, une journaliste s’est faite agressée (sexuellement il me semble) par un groupe d’hommes au Caire.
    pauvre Egypte ! pensais-je alors
    aujourd’hui je suis affligée de voir que la même chose arrive ici
    malgré les apparences, l’obscurantisme est bien vivant
    merci de continuer votre métier pour faire bouger les choses
    sincèrement

  19. suite à votre passage dans l’émission de bruce toussaint vendredi soir, je souhaitais dire que ce qui est une évidence pour vous ne l’est pas pour tout le monde, que tous les maires ne débordent pas d’enthousiasme à l’idée d’unir un couple de même sexe, selon leurs consciences inspirées d’une religion, d’une philosophie ou d’une conception de la nature humaine.

    vous dites qu’il n’y a pas matière à discuter sur la loi autorisant le mariage gay car « une majorité de français y est favorable »(à force de marteler ce sondage qui sort de nulle part, ça devient dans les média une vérité indiscutable)

    j’ai envie de vous répondre qu’ au début des années 80, une majorité de français était encore favorable à la peine de mort si l’on en croyait les sondages, ça a pas empêché badinter et mitterrand de la supprimer, bref cet argument n’est utile que quand ça vous arrange

    Ensuite l’argument qui dit que les français ont élu françois hollande sachant que cette future loi serait votée, c’est pas recevable à mon avis

    les électeurs français pour la plupart sont dans le calcul instantané et pas dans l’anticipation à moyen et long terme, à savoir que beaucoup n’en pouvaient plus de sarkozy et étaient prêts à élire même une chèvre après 5 ans de sarkozy

    les gens qui ont voté pour hollande par conviction et surtout pour que cette loi soit votée, à par les homosexuels qui souhaitent se marier et des gens attachés à cette réforme dans une posture égalitariste, je vois pas grand monde

    j’aimerai ajouter que la loi républicaine n’est pas un élément suprême, et qu’au-delà peut se trouver la conscience(chrétienne, musulmane, juive…) pour qui c’est difficilement compatible d’unir un couple de même sexe pour des raisons évidentes

    comprenez que ça puisse susciter ne serait-ce que des interrogations dans cette configuration pour certains maires qui sont avant d’être des machines à appliquer la loi auprès de leurs administrés, des hommes et des femmes qui peuvent avoir une conscience religieuse ou pas, pour qui ça pose un problème d’unir un couple homosexuel.

    Au risque de se mettre hors-la-loi, quoique rien n’interdit techniquement à un maire d’envoyer un adjoint pour célébrer une union, ça se fait souvent pour répondre aux contraintes d’emploi du temps d’un maire

    • Non. Aucune conscience religieuse, fût-elle chrétienne, juive ou musulmane, n’a de suprématie par rapport aux lois républicaines. Nous ne sommes pas dans une théocratie. Cela vaut pour tous les citoyens qui vivent en France, et à plus forte raison pour les élus politiques que sont les maires.

      PS : Du reste, je suis d’accord avec vous sur l’argument de la majorité populaire utilisé « quand ça arrange ». Je suis contente que quelqu’un le souligne.

  20. Madame Fourest,

    Permettez-moi de vous apporter, moi aussi, mon soutien. Nombreux sont ceux qui, dans l’ombre, vous haïssent. Mais plus encore nombreux sont ceux qui, dans l’ombre eux aussi, apprécient votre travail. J’en fais partie.
    C’est pourquoi je vous remercie du fond du coeur d’encourager les gens de gauche qui se battent pour la laïcité, et qui préfèrent le bruissement des pages d’un livre au vacarme du pas de l’oie.

    Sincères salutations,

    Emmanuel

  21. Cette violence c’est affligeant!
    Merci Mme Fourest pour votre courage! Vous défendez vos convictions avec finesse et malgré les agressions tant verbales que physiques. Vraiment Merci et Bravo. C’est toujours un plaisir que de vous lire ou de vous écouter, et cela fait vraiment du bien car les réactions et discours de certaines personnes sont véritablement consternants et désespérants! Merci. Vraiment Merci.

  22. Je me joins à tous ces commentaires de soutien, bravo pour vos combats et convictions que je partage tant. Je n’ai pas votre courage et aurais plutôt tendance à désespérer, vous me redonnez l’envie de redresser la tête. Merci !
    Portez-vous bien,

  23. MERCI CAROLINE, de vous battre pour nous !, sachez que nous sommes très nombreux pour vous écouter , lire et soutenir ,j’aimerais tellement pouvoir vous transmettre mon énergie pour vous donner la force de continuer a vous battre
    bon courage et MERCI

  24. Madame Fourest, je vous ai toujours admirée pour votre courage et votre lucidité , et je ne change pas d’avis.
    Ce qui vous est arrivée à vous et aux autres manifestantes est affligeant pour une partie de l’opinion conservatrice qui ne voit pas à quel point elle s’égare dans l’illusion que sa foi ou ses croyances modèlent encore la société, en se permettant de passer la ligne jaune de la liberté de manifester pour arriver à celle de l’agression physique. Je sais que votre esprit et votre sincérité sont au-dessus de tout cela, et que vous vous investirez dans des combats futurs là où l’on vous attendra.
    Merci encore,

  25. Portez plainte contre le député qui a salué votre agression, il ne faut plus rien laisser passer! Maintenant ca suffit, nous devons jouer avec les mêmes armes -légales- qu’eux, plainte dès que c’est possible.

    J’espère que vous sortirez votre documentaire sur les femen en dvd via Prochoix qu’on puisse vous financer. Pour la peine j’offre la tentation obscurantiste pour noel à ma mère tiens.

    Tout cela va vraiment trop loin, nous revenons aux pires moments la République. Vous n’êtes pas seule dans votre combat, merci de vos publications et prises de position.

  26. Nous sommes ma compagne et moi profondément écœurés et choqués par cette agression. Vos interventions, livres et documentaires sont de vrais bols d’air dans la pauvreté intellectuelle et la beauferie qui sévissent souvent dans les médias et les mentalités. Ce sont des gens comme vous qui font avancer les choses dans un sens plus juste.
    Vous avez tout notre soutien et celui de nos filles (qui ont vu et beaucoup apprécié « Les petits soldats.. »).
    Bon courage !

  27. Mme Fourest,
    Pardon d’être hors-sujet mais je ne savais pas comment d’autre vous joindre. Je veux vous signaler le cas de cette jeune mère ukrainienne, Anastasia Hagen, qui est menacée par la justice de son pays pour sa carrière passée d’actrice X. Elle est actuellement en République Tchèque et a demandé l’asile mais ça n’a pas l’air d’aller de soi. Je crois qu’elle est proche des Femen. Si vous pouviez médiatiser son cas ça serait vraiment super. Merci d’avance!

    http://www.rferl.org/content/anastasia-hagen-ukraine-porn-actress-political-asylum/24805298.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s