A propos de la Fête de l’Huma

Ces derniers jours, mes agresseurs Belges ont lancé une consigne — relayée par Oumma.com, les Indigènes de la République et leurs alliés des Indivisibles ou d’Egalité et réconciliation — pour venir saborder ma conférence contre le FN prévue ce samedi, à 17h, à la Fête de l’Huma.

But de la manoeuvre ? Intimider ceux qui entendraient mes appels à la vigilance contre l’intégrisme et ses alliés (en l’occurrence les groupes qui veulent saborder la conférence). Mais peuvent-ils le dire comme ça… Il faut bien trouver une astuce. En l’occurrence, faire croire que ma conférence contre le racisme anti-musulmans du FN sera « islamophobe » ! Plus c’est gros, plus ça passe.

La vidéo de leur agression en Belgique

Pour justifier leurs agressions, passées et à venir, mes détracteurs rament… J’ai derrière moi 15 ans de prises de positions publiques, 14 livres, plus de 300 conférences et je n’ose imaginer combien d’articles ou tribunes. Ils n’ont trouvé qu’un tribune sur laquelle s’exciter en boucle, parue dans le Wall street journal.

Je n’ai pas tout de suite compris à laquelle ils se référaient car j’en ai écrit deux. L’une portait sur les révoltes de novembre 2005, pour combattre les clichés véhiculés par la presse anglo-saxonne. Tariq Ramadan et Pascal Boniface l’ont utilisé pour faire croire que je tenais un double discours (venant de leur part, c’est toujours amusant) alors que j’y dis exactement ce que je dis dans mon livre “Le Choc des préjugés”, à savoir que ces émeutes n’étaient « ni ethniques, ni religieuses, mais le symptôme d’un malaise identitaire et social ».

Mais c’est à l’autre tribune qu’ils font finalement référence, faute de mieux. Et là, cela devient intéressant, car mes agresseurs se dévoilent pour de bon… Cette tribune porte sur la stratégie et la rhétorique de la confrérie des Frères musulmans. D’après les écrits de leur prédicateur de référence pour l’Europe, Youssef al Qaradhawi, qui sert de référence à tous les militants gravitant dans les cercles de l’UOIF ou des Frères Ramadan.

Or ce théologien, qui prêche sur Al Jazira, a une conception prosélyte et ultra-intégriste. Il estime qu’il faut faut brûler les homosexuels, battre les femmes insoumises, que le seul dialogue avec les Juifs passe par le “sabre et le fusil”, il est l’auteur d’une fatwa autorisant le Hamas à mener des attentats-suicide, et l’auteur d’un livre où il s’interroge sur comment réussir là où le FIS a échoué en Algérie…

Extrait à propos des homosexuels de son livre, “Le Licite et l’Illicite” : « Les savants en jurisprudence ne furent pas d’accord sur le châtiment que l’on doit infliger à l’auteur de cette immoralité. Est-ce que les deux partenaires reçoivent le châtiment du fornicateur ? Est-ce que l’on tue l’actif et le passif ? Par quel moyen les tuer ? Est-ce avec un sabre ou le feu, ou en les jetant du haut d’un mur ? Cette sévérité qui semblerait inhumaine n’est qu’un moyen pour épurer la société islamique de ces êtres nocifs qui ne conduisent qu’à la perte de l’humanité »[3].

Critiquer ce prédicateur et décoder les stratégies de la confrérie des Frères musulmans, sa branche politique (présentable) et sa branche “action directe” (moins présentable) serait donc raciste ? De qui se moque-t-on ?

Je suis spécialiste des intégrismes et je n’ai pas l’intention de renoncer à décoder les écrits de ces mouvements, qu’ils soient Frères musulmans, haredim ou membres de l’Opus Dei.

En voulant interdire cette critique des Frères musulmans et de leur penseurs extrémistes, après m’avoir agressée il y a quelques années lorsque je venais critiquer la politique de Nicolas Sarkozy à l’ULB, ces militants confirment leur adhésion à une idéologie radicale et leur volonté d’entretenir — de façon tout à fait voulue — l’amalgame entre critique de l’intégrisme et racisme. Pour protéger les extrémistes — qu’ils soutiennent— de toute critique.

Je maintiens tous les mots de cette tribune. Je ne refuse que le titre paru (“War on eurabia”), choisi par le journal (comme toujours pour les tribunes). Je l’ai découvert au moment de la parution, furieuse de me voir coller une expression si marquée, qui ne reflète en rien mon travail, et qui est portée par des néoconservateurs dont je combats l’approche et qui me le rendent bien (puisqu’ils m’accusent d’être une alliée d’Eurabia !).

Caroline Fourest

Pour lire la tribune en question (avec son titre original).

La vidéo de ma conférence, tenue sur le thème de l’extrême droite, lors de la dernière Fête de l’Huma…

 Lire aussi : Les « Y a bon Awards » déshonorent l’antiracisme

37 réflexions sur “A propos de la Fête de l’Huma

  1. La fête de l’Huma va devoir choisir entre l’«islamophobie de gauche» ou l’islamisme qu’il combat, et qui est parfaitement en phase avec l’extrême-droite sur des sujets comme la démocratie, les droits des homosexuels et des minorités, l’égalité homme-femme, …
    Quelle décision difficile (ou pas) !

  2. Reblogged this on Rewinding Ariane's thread | Rembobinage du fil d'Ariane and commented:
    Je me permets de relayer la réponse de Caroline Fourest à ceux de ses détracteurs qui tentent de saboter son intervention à la fête de l’Huma. Elle y propose une mise au point des plus bienvenue. Elle donne également quelques exemples de ses sources concernant les Frères Musulmans et tout particulièrement une de leur principale figure en Europe, le prédicateur Youssef al Qaradhawi. En effet, la plupart de ses détracteurs l’accusent de mentir au sujet de ces mouvances et de se servir du prétexte de la dénonciation des mouvances radicales pour s’en prendre en réalité aux musulmans dans leur ensemble. Elle poste aussi un lien vers sa fameuse tribune, que le Wall Street Journal avait alors accepté de publier, mais sous un titre qu’elle n’a jamais voulu et qui ne reflète absolument pas le contenu de son texte. Le titre qu’elle envisageait était: Islamism and Muslim brotherwood : a challenge for Europe (pas « War for Eurabia »). Et comme le démontre un autre article qu’elle cite aussi, la plupart des néoconservateurs, notamment leur tête de pont en Europe, Bat Ye’or, l’accusent justement d’être une complice d’Eurabia, ce qui élimine presque d’office le soupçon d’une quelconque adhésion de Fourest aux idées de ces gens.

  3. Merci !
    Quel billet ! Quel courage !
    Même si la fête de l’huma n’est pas « ma tasse de thé » : M E R C I !

  4. J’ai beaucoup d’estime pour Caroline dont je partage la lutte pour la Laïcité. Nous menons des combats parallèles qui se rejoindront un jour je l’espère.

  5. Je ne serai pas sur place mais je penserai à vous en fin d’après-midi, en vous souhaitant plein de courage, car il vous en faudra. L’intégrité que vous représentez suffit à rendre dingues les oppresseurs en puissance qui tenteront une fois de plus de vous nuire. Plus ils usent de cette censure et de ces agressions physiques dignes des partis les plus dangereux, plus ils se discréditent aux yeux de ceux qui travaillent au bon vivre-ensemble. Et à force de se tirer dans le pied, on finit par se casser la gueule.

  6. Il y a plusieurs années, j’ai participé à un certain nombre d’actions organisées par l’association « Droits devant », qui venait d’être créée. J’ai également écrit plusieurs articles dans le journal qu’elle publiait à l’époque, et ai été attaqué à ce titre dans des publications d’extrême droite.

    Le porte-parole de Droits Devant était — et est toujours — M. Jean-Claude Amara. Il est l’un des signataires d’une pétition haineuse dirigée contre vous, pétition qui a conduit à l’agression dont vous venez d’être victime à la Fête de l’Huma.

    J’ai honte que mon nom ait pu être associé à son association. Le droit d’exprimer ses idées ne fait donc pas partie des droits qu’elle défend ? M. Amara et sa clique m’ont bien couillonné !

    Je renie mon engagement passé auprès de ces imposteurs et vous apporte mon entier soutien.

    Christian Lançon

  7. Bonsoir Madame,

    Si vous étiez cathophobe, vous auriez été applaudie à la fête de l’huma. Que pensez-vous de cette expression  » Le communisme est un islam sans Dieu  » ?

    Mon sincère soutien et mes encouragements pour votre action.et surtout tenez bon et ne vous laissez pas intimider, car c’est notre démocratie qui est en jeu dans cette histoire.

  8. bonjour , je fais court ..quand on a des amis comme cela , on a pas besoin d ennemi ..cela vous va trés bien …ou alors » chargez vous de mes amis , mes ennemis je m en charge » …vous voulez combattre l intégrisme en restant dans le royaume des bisounours ..votre ennemi vous fera sortir du bois , et a découvert il ne vous restera que deux solutions , vous soumettre ou vous battre pour votre survie …vous êtes seul dans votre univers , je vous plains
    vous voulez combattre deux ennemis a la fois ..impossible , l un ou l autre vous mettra a terre quelque soit votre volonté ..vous venez de mettre un genou au sol et cette ennemi ne vous lachera pas ..
    qui trouverez vous pour vous soutenir ? ..dommage , vous me sembliez si sympathique au début .
    bon courage

    • Elle n’est pas seule, loin s’en faut.

      Les deux camps dans lesquels vous voudriez coincer les gens représentent moins une opposition qu’une dichotomie, de toute façon.

      Désolée de faire éclater votre petite bulle manichéenne.

  9. Quand comprendrez-vous qu’il est impossible de lutter contre l’islamisme en étant de gauche ? Y a des fois où vaut mieux éviter de se jeter dans la gueule du loup.

  10. Bonjour Mademoiselle Fourest.

    Vous n’êtes vraiment pas une journaliste que je porte dans mon coeur, au contraire.
    Par contre, j’ai trouvé l’article assez intéressant et je suis de votre avis, en particulier pour Al Qaradhawi qui est un abruti finit !

    Seulement, j’ai suivit cette histoire, et je pense que vous y allez un peu (beaucoup ?) fort avec le terme « agression » ! Manifester lors d’un débat pour qu’il ne se déroule pas, tant qu’il n’y a pas de violence physique, ne signifie pas qu’ils vous ont agressés ! De plus, vous détournés un peu le problème en pointant des fausses causes de cette manifestation! Ces personnes (celles qui ont manifestés), sont loin d’êtres des extrémistes musulmans (certaines n’étaient même pas musulmanes), ils n’ont pas fait ça parce que vous aviez critiqué ce prédicateur lamentable ou bien critiqué la thèse farfelue de l’Eurabia, mais pour plusieurs de vos propos qui stigmatises très souvent la population musulmane (Je ne parlerais pas, personnellement, d’acharnement de votre part, mais pour eux, on en est pas loin !).

    Attention, je ne défends pas leurs actes, je suis pour une totale liberté d’expression et, pour moi, vous avez le droit de dire ce que bon vous semble sans que vous soyez menacer, mais je pense qu’il fallait mettre les choses au point.

    Mheshimiwa.
    http://le-petit-emmerdeur.com/

    • Excusez-moi mais, se précipiter sur une tribune pour tenter d’atteindre physiquement une personne, ça s’appelle une agression. Ce sont des militantes qui ont dû faire rempart de leur corps, et je parle littéralement.

      « plusieurs de vos propos qui stigmatises très souvent la population musulmane »

      Je pourrais répondre qu’il s’agit de calomnie pure et simple mais je pense que le problème essentiel est que vous ne maîtrisez pas les concepts que vous employez.

      Attention, « communauté musulmane » n’est l’équivalent ni d’ « islamistes » ni de « religion islamique ».

  11. Comment des gens comme Bauberot et Aubenas peuvent-ils être instrumentalisés à ce point? C’est extrêmement troublant.
    Il est tout de même renversant de lire en première page du site des indivisibles: les plus grands racistes de l’année sont…
    Et de voir votre nom cité à ce titre.
    J’ai moi-même toujours professé et défendu des opinions anti-racistes et j’en viens à me demander si le terme raciste n’est pas en train de se dénaturer. De toute façon, le glissement est scandaleux car, officiellement, c’est d’islamophobie qu’on vous accuse, preuve que l’essentiel est de vous disqualifier en jouant de votre critique de l’intégrisme pour en faire une attaque de l’Islam. Oumma.com fait cela avec beaucoup d’ardeur, par exemple.
    il semble que la manœuvre soit très orchestrée.
    Je suis très soucieux de la façon dont votre action judiciaire va prospérer car, à travers elle, c’est la possibilité de s’octroyer le privilège de qualifier publiquement quelqu’un de raciste qui est en cause. Or, ce privilège serait particulièrement pervers car il irait à l’encontre des textes réprimant les divers délits d’injure raciste et d’incitation à la haine raciale. En effet, ce type de qualification reposerait sur des jugements de valeur, non sur des faits.
    Que la dynamique d’un propos soit stigmatisée, au besoin sanctionnée, est compatible avec la liberté d’expression si l’interdit est précisément défini par la loi.
    Mais qualifier quelqu’un de raciste, en fonction de critères contingents et subjectifs, constitue, me semble-t-il, au moins une injure au sens pénal du terme.
    Et cette facétieuse équipe de distributeurs de prix me semble n’en avoir aucun souci. Il faut dire, pour autant que l’on puisse en juger d’après certains tweets, dont l’un imaginait avec horreur de vous voir réunie à Natacha Polony chez Ruquier, que les pratiques culturelles de leurs troupes ne les conduisent que rarement à opérer une distinction entre information journalistique, réflexion critique et entertainment chansonnier.
    Or si l’esprit caustique d’un animateur peut enrober élégamment certaines phrases glissantes, le propos des indivisibles ne me semble pas relever du spectacle télévisé.
    D’ou ma stupeur concernant Baubérot et Aubenas. Il serait bon qu’ils prennent position publiquement pour savoir s’ils assument cette situation.

  12. votre video recouverte de musique est completement nul.Laisser nous la possibilité d’écouter ce qu’il se dit.Je ne porte aucun jugement favorable ou défavorable aux peu d’images vues.
    Quand a l’avenir ne vous tracassez pas, des groupuscules citoyens Républicains sont en place en France pour agir contre tout ces extrémistes qui aiment se pavaner pour faire la une des journaux.Quand je dis extrémistes, je parle aussi bien des politiques que des religieux.L’avenir humanitaire ne leurs appartiennent pas.La terre est née sans frontiére ,prenons plaisirs a y vivre en bonne harmonie. ALAIN

  13. La lutte contre tous les intégrismes, toutes les formes de totalitarismes, est aujourd’hui et plus que jamais une priorité absolue.

  14. Pourquoi donc avez-vous accepté de figurer à la fête de l’Huma ? on ne lutte pas contre le FN aux côtés du PC, trotskistes et autres, on lutte contre le FN aux côtés des partis démocratiques (PS, UMP etc). Continuez votre action dans ce cadre.

  15. Madame,
    Je suis outré de la façon dont on vous a traité.
    J’en suis même honteux. Honteux que mon pays que j’aime permette ce genre de comportement.
    Même si je suis en désaccord avec certaines de vos positions. Cela heurte ma conception de la République.
    Je précise que j’ai longtemps été électeur de gauche et vote maintenant Front National.
    Peut-etre me mépriserez-vous, mais ça ne m’empêchera pas de me battre pour que vous puissiez vous exprimer librement.
    Avec tout mon respect et mon soutien.
    Alex

  16. Oui ben votre mésaventure à la fête de l’huma c’est une façon comme une autre d’expérimenter le vivre-ensemble n’est-ce pas ?
    Bonne chance pour la suite.

  17. Le mot « islamophobie » (comme « homophobie ») me paraît tout à fait fallacieux. Est-ce que les gens qui attaquent des homosexuels, souffrent d’une « phobie »? Pas du tout. C’est les journalistes qui inventent ces mots trompeurs, et pourquoi ? S’il y a une profession qui se définit par ses aptitudes de mentir ou de détourner la définition et le sens des mots, ce n’est plus les avocats mais bien les journalistes et cela dans toutes les matières. Bien sûr je condamne des attaques violentes, mais j’en ai connu un tas qui étaient fort heureux ou heureuses de recevoir toute cette « attention ».

  18. Courage, Caroline.
    Je sais que vous n’en manquez pas mais celà doit être bien difficile.
    Je vous soutiens et vous remercie de savoir formuler clairement ce que je pense .

  19. juste une faute d’orthographe
    « Ils n’ont trouvé qu’un tribune »
    sinon, super, ne vous laissez pas intimider (mais je ne me fais pas de soucis)

  20. j’ai suivi de loin les problèmes que vous avez rencontrés… et puis, venant sur votre blog, je les découvre de près. Si-dé-rant. Vous confirmez les échos que j’avais entendu (ou ce que j’avais lu); continuez svp.
    Et merci aussi pour vos mots, hier lundi 17/09, chez Yves Calvi.

  21. De tout coeur avec vous qui militez pour le respect de l’autre et la dénonciation des extrémismes de tous ordres (qu’ils s’imposent par la violence, la censure, le mensonge ou le chantage affectif)
    Merci d’être la porte-parole de tant d’anonymes qui partagent vos valeurs.

  22. & l’interview récent sur Europe 1 http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Benjamin-Petrover/Videos/Caroline-Fourest-Charlie-Hebdo-a-fait-une-Une-plutot-gentille-1248529/ complète bien.
    Bravo pour cette lutte.
    Par rapport au dernier numéro de Charlie, je comprends vos arguments & y adhére, mais pour les français vivant à l’étranger, c’est un peu difficile de faire passer leur sécurité après le droit d’expression – ou tout au moins de donner cette impression. Quelqu’un m’a dit que Charb avait été invité à passer le weekend à Tunis ou Khartum – je ne sais quelle a été sa réponse.
    Bien cordialement & continuez ce travail de pédagogie admirable

  23. Rien de plus a dire que le commentaire au dessus courage, courage, courage. Je ne suis pas toujours d’accord avec vous ou avec votre façon de vous comportez durant des débats, mais au fond nous somme dans le meme camps et vos propos mon bien souvent fait réfléchir.
    Merci encore.

  24. Chère Caroline,
    je vous fais parvenir ce que j’ai déja écrit sur un autre blog
    Nad
    suis vraiment scandalisée par l’ignorance; l’idiotie de ces MECS qui ne comprennent rien à l’intégrisme islamiste vert. Ils seront les premiers à hurler contre les intégristes catholiques et faire par contre, faire l’avocat du diable de nos intégristes islamistes (car, je suis de culture musulmane). Je suis profondément navrée pour Caroline Fourest. Elle qui a dénoncé tous les intégrismes, le FN et autre …
    A tous ceux qui ont perurbé le débat à l’humanité,je vous donne RDV dans pas très longtemps quand vous serez dépassé par vos pseudo victimes dites musulmanes, que personnellement je qualifie de Nasilamiste.
    Tant qu’il y des Carolines Fourest; les valeurs de la laïcité seront toujours d’actualités
    Avec tout mon soutien sans faille, on ne laissera pas faire.
    Nad

  25. Voilà ce que le site Oumma ose prétendre aujourd’hui :

    « – Enfin, son accusation d’un grotesque achevé, selon laquelle notre site aurait relayé des appels pour la priver de micro lors de la Fête de l’Humanité en septembre 2012, où elle fut conspuée et chahutée. »
    http://oumma.com/201907/caroline-fourest-porte-plainte-diffamation-contre-oum

    Mais les faits sont têtus…

  26. Sans oublier la tribune homophobe « Un débat pour tous »…

    « Cette loi, si elle est votée, va entraîner des bouleversements anthropologiques majeurs ainsi qu’une surenchère revendicative. Si au nom du seul principe d’aimer, il devient légitime de s’arroger de nouveaux « droits », qu’aurons-nous à répondre envers ceux qui souhaiteront la reconnaissance de l’inceste ou de la pédophilie ? »

    http://oumma.com/15340/un-debat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s