L’imam de Drancy à Tel Aviv

Trois Français portant une kippa agressés à coups de barre de fer. Des agresseurs que l’on suppose d’origine maghrébine. Comment ne pas redouter un regain de défiance entre juifs et musulmans de France ?

Depuis la seconde Intifada et le 11-Septembre, certains semblent vouloir lire le monde à travers ses « deux poids, deux mesures ». Les uns trouvent les médiasfrançais horriblement « anti-israéliens ». Des intellectuels français déprimés les confortent en martelant qu’il est impossible de parler de l’islamisme ou de l’antisémitisme qui sévit en banlieue sans se faire traiter de racistes. Et parfois c’est vrai. Les autres sont persuadés que les médias français sont « sionistes ». Des sites excités leur assènent que le racisme anti-arabe se cache derrière la lutte contre l’islamisme, qu’il est impossible de critiquer Israël sans se faire traiterd’antisémite. Et parfois c’est vrai.

Mohamed Merah aurait pu les rapprocher. N’a-t-il pas envoyé à la mort, sans lesdistinguer, des soldats d’origine maghrébine et des juifs allant à l’école ? Encore faudrait-il lire ce drame de face, et non de biais. Or certains y voient un crime de trop signant l’antisémitisme incurable de la France. D’autres un complot de plus pour les accuser.

Nous ne sortirons pas de ce malaise par le silence gêné, mais en mettant le doigt dans la plaie. En reconnaissant qu’il existe une tentation antisémite chez certains Maghrébins de France. En admettant qu’il existe la tentation de tolérer le racisme anti-arabes chez certains juifs de France. Mais cela ne suffit pas. Il faut aussitourner nos regards vers ceux qui luttent pour faire mentir les pessimistes, au prix d’un réel courage. Comme Hassen Chalgoumi, l’imam de Drancy.

Il était déjà menacé de mort pour avoir osé dialoguer avec les institutions juives françaises et pour avoir soutenu la loi contre la burqa. Il connaît l’enfer sur le Net et de nouvelles menaces pour avoir accepté de débattre de « Démocratie et religion » à Tel-Aviv. Contrairement à ce qu’affirment ses détracteurs, il ne s’agit pas d’un événement organisé par le gouvernement israélien et donc de cautionnerla politique israélienne, mais d’un événement organisé par l’Institut français… pour débattre des intégrismes et de l’extrémisme où qu’ils se trouvent, y compris enIsraël.

Le mufti de Jérusalem et le ministre palestinien des affaires religieuses ont d’ailleurs apprécié la rencontre avec cet imam français, venu jusqu’à eux au lieu de boycotter le dialogue interculturel. Quant aux Franco-Israéliens assistant à ces conférences, ils l’ont entendu plaider pour que l’on sépare le politique du religieux et que l’on mette fin au conflit. Une parole qui contredit leurs préjugés… Sur les musulmans comme sur la France. C’est dire si l’imam de Drancy a eu raison de se rendre à Tel-Aviv. Au risque d’endurer des mois de harcèlement et de mensonges à son retour.

Une poignée d’excités du Collectif Cheikh Yassine distribuent déjà des tracts haineux aux portes de sa mosquée. Ils sont décidés à harceler les fidèles de Hassen Chalgoumi (entre 4 000 et 5 000 chaque vendredi).  La République doit leur prouver qu’elle est à leurs côtés face à l’intimidation intégriste. Comme elle doit faire front chaque fois qu’un juif de France est agressé.

 Caroline Fourest
LE MONDE | 08.06.2012

8 réflexions sur “L’imam de Drancy à Tel Aviv

  1. la France devrait aussi soutenir plus vigoureusement les Démocrates des pays ou la liberté est compromise … pas seulement les opposants … les Démocrates …

  2. Bonjour, j’ai fait une recherche sur Hassen Chalgoumi sur google et Wikipedia.. ils ajoutent un h (Chalghoumi) et la première phrase dans wiki est :
     » Hassen Chalghoumi (né à Tunis en 1972) est président de l’association culturelle des musulmans de Drancy en Seine-Saint-Denis et non l’imam de la mosquée de Drancy comme il est souvent répété. » ….
    J’ai été attiré par cette nuance, Canal + le présente aussi comme Imam….
    ce wiki est il une erreur ou une manipulation?
    Merci
    Joël

  3. Je suis peiné, étant d’origine musulmane de voir que l’intégrisme ( que tout le monde enterre un peu vite) a encore gagné au nom de principe qu’il arbore.
    Courage je suis de tout cœur avec vous.
    Un musulman de naissance qui ne supporte plus la bigoterie rampante des siens.

  4. Bonjour Caroline Fourest,

    Ce mot juste pour vous exprimer mon soutien, suite à ce qui s’est passé à la Fête de l’Huma.

    Vous avez toujours trés soigneusement su faire la distinction entre musulmans et intégristes islamistes, et je suis estomaquée de vous voir attaquée et traitée d’islamophobe, comme un vulgaire Cassen, vous qui tentez toujours de parler au plus « juste ».

    Nous nageons en plein délire idéologique, on dirait.

    Bien cordialement,

  5. Bonjour,

    Je suis avec attention votre excellent et courageux travail.

    Hier, la mère du soldat assasiné par Mohamed Mhera, a parlé.

    Elle m’a profondement émue, de par son courage,le fait d’avoir osé aller dans la cité, discuter avec les jeunes, sa clareté, et sa lucidité.

    J’habite dépuis 20 ans le 11ème arrondissement, et suis française, d’origine étrangère, (et athée).

    Elue au Conseil de Parents d’Elèves dès la maternelle, jusqu’au BAC de mon fils, j’ai toujours cotoyé parmi les parents d’élèves, des dames comme elle, avec son foulard discret, et son attitude responsable, solide et saine: « A Rome, fais comme les Romains ».

    Il va de soi, que beaucoup de nos voisins sont musulmans, et que nous avons toujours vecu en parfaite harmonie.

    Avec Sarkozy, malgré ma blondeur, je me suis sentie insultée et agressée en permanence, l’amalgame « étranger/faineant/délinquant » étant quotidienne, de la part de representants de l’Etat.

    Qu’auront resenti, tous ceux qui sont venus travailler dans les années 60…?

    Leurs enfants, traités d »étrangers » par les autorités de l’Etat Français!!!

    Les ghettos qui se créent, ou se développent de manière dangereuse, sans solution apparente.

    C’est dépuis quelques années, que je vois avec colère, la mosquée du quartier, frequentée par des hommes et des femmes, avec des vêtements et une attitude integriste et presque agressive.

    Ils se multiplient parmi les jeunes.

    Ecouter et soutenir fortement, la mère de ce soldat assasiné, me semble une évidence pour tous.

    Et il y a urgence.

    J’ai vu le reportage télévisé, mais AUCUNE PARUTION DANS LA PRESSE AUJOURD HUI………..

    Quoi faire???

    Bien sincèrement à vous

    Diana Garcia Read

    dianaread@hotmail.fr

  6. bonjour Caroline, il s’agit là d’un grand courage, et le monde ennemi est toujours infini. Je vous apporte mon soutien, j’espère qu’il vous plaira de le recevoir. Féministe et attentif à votre cause. La nôtre peuple de Gauche Universel. Mais que diable la Fête de l’Huma ne protège-t-elle pas ses intervenants, il aurait suffit de peu, non? Quelle négative image pour cette manifestation. Par ailleurs, vous nommez de ‘à gauche’ certains de ces trublions violents, j’ai du mal à suivre…Personne n’est parfait certes, mais nous ne sommes pas obligé de les croire ‘à gauche’. Il est tellement important d’informer la population de la réalité de ces extrémistes, de leur origine, de leur constitution, un grand oeuvre il est vrai! auquel vous participez contribuez…merci et courage bien cordialement tout mon soutien. hs

  7. au fait, c’est pourquoi que votre chronique s’est arrêtée sur Le Monde ? Votre choix ou la décision du journal ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s