Quand Marzouki devient chef du parti Ennahda !

Je suis la cible d’articles à cause d’une erreur ajoutée à mon papier sur la Tunisie par la correction du journal Le Monde.

J’avais écrit : « Sous Ben Ali, on risquait gros si l’on critiquait le pouvoir temporel. Sous Marzouki et Ennahda, on risque gros si l’on critique la religion et si l’on tient tête à  l’obscurantisme. »

L’absence de prénoms leur semblait trop irrévérencieuse et pas assez polie. La correction a donc voulu ajouter les prénoms et c’est devenu : « Sous Zine El-Abidine Ben Ali, on risquait gros si l’on critiquait le pouvoir temporel. Sous Moncef Marzouki et son parti, Ennahda, on risque gros si l’on critique la religion et si l’on tient tête à l’obscurantisme. »

En un mot, elle a transformé Marzouki en chef du parti Ennahda ! Ce qui n’est, tout de même, pas encore, le cas…

Trop contents de penser pouvoir me prendre en défaut, certains chiens de garde de l’islamisme tunisien et/ou de ses alliés ont cru tenir la preuve de mes « approximations ». Ceux-là devraient se rappeler que s’ils sont fâchés, c’est à cause d’une série d’articles où j’ai mis en garde contre la dérive de Moncef Marzouki et de son parti… le Congrès pour la République, que j’ai toujours distingué d’Ennahda, dans tous mes articles. Il était donc facile de voir que l’erreur ne pouvait venir de moi.

Quant à la correction du journal, elle est toute excusée. Vu combien Moncef Marzouki et son parti ne font rien pour se démarquer d’Ennahda, j’espère juste qu’il ne s’agissait pas d’une erreur prémonitoire !

Caroline Fourest

Pour lire l’article.

3 réflexions sur “Quand Marzouki devient chef du parti Ennahda !

  1. De toute manière, vous attaquer sur un détail technique (qui ne provient pas de vous en plus), et non pas sur le fond, montre bien qu’il ne peuvent pas faire cela; qu’ils n’ont pas d’arguments valides pour contrer les reproches d’obscurantisme. Ce qui est très très grave.

  2. continuez Madame Fourest; pour ma part je suis très admiratif de vos écrits et de vos attitudes face à ces gens-là, dont mr T. Ramadan qui n’est rien d’autres qu’un islamiste en costume cravate!

  3. Voici presque deux mois que cette chronique est parue dans Le Monde. Vous n’avez plus écrit sur la Tunisie. Même si c’est une erreur du Monde et la connerie d’imbéciles qui l’ont relayé, ne vous désesperez pas de nous.
    Les attaques des salafistes sont de plus en plus nombreuses. C’est leur but et vous l’avez souvent dit, couper les liens avec les démocrates. Ne nous oubliez pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s