Une mise au point sur « Eurabia »

Conspiracy Watch : Sur fond de polémique avec le site web Riposte Laïque, vous avez récemment dénoncé les fantasmes conspirationnistes de certains « partisans inconditionnels de la droite israélienne ». A quoi faisiez-vous référence ?

Caroline Fourest : Je réagissais à un article délirant, signé Paul Landau, qui m’accuse d’être partie prenante d’une obscure machination œuvrant à l’islamisation de l’Europe… J’y suis même présentée comme une « fonctionnaire d’Eurabia » (un grand complot qui unirait les pays européens et les pays arabes contre Israël) ! J’ai dû le lire plusieurs fois pour y croire.

Au moment où je subissais, une fois de plus, l’assaut des partisans de Tariq Ramadan sur Internet, des militants de la droite israélienne me reprochent l’une de mes chroniques du Monde. Celle où je critique la reprise de la colonisation voulue par Netanyahu. Deux semaines plus tard, l’essayiste Bat Ye’Or, bien connue pour sa ferveur néo-conservatrice, a enfoncé le clou en m’accusant d’être vendue à l’Organisation de la Conférence islamique : le groupe des pays musulmans à l’ONU que je dénonce pourtant dans tous mes livres, notamment dans La Dernière utopie, et dans mon documentaire, « La bataille des droits de l’homme » ! Vous imaginez qu’en travaillant depuis des années sur des fanatiques comme Tariq Ramadan, je suis habituée à la mauvaise foi, mais là quand même j’ai trouvé qu’on allait très loin dans la science fiction.

C. W. : Comment expliquez-vous que ces accusations aient circulé sur un site comme Riposte Laïque ?

C. F. : La dérive de Riposte Laïque n’est pas nouvelle. Je la dénonce depuis des mois. Sous couvert de défendre de la laïcité, ce site a glissé vers une approche très « Oriana Fallaci ». Il ne s’agit plus défendre la laïcité face à tous les intégriste mais la France et sa tradition judéo-chrétienne face à l’islam… Nous sommes plusieurs à avoir mis en garde et à refuser de suivre cette dérive (Mohamed Sifaoui, Henri Peña-Ruiz, Catherine Kintzler). Les rares militants de Riposte Laïque, qui écrivent tous sous plusieurs pseudonymes, ne nous le pardonnent pas et passent l’essentiel de leur énergie à nous attaquer. Le texte de Paul Landau a dû les conforter puisqu’il prétend avoir détecté un « tournant eurabien » dans ma ligne de pensée. Manque de chance, elle n’a jamais déviée depuis mon livre, Tirs croisés. Je me bats contre tous les intégrismes, à partir d’une grille de lecture féministe, laïque et antiraciste. Riposte Laïque et Paul Landau aiment quand je me bats contre l’islamisme, moins quand je mets en garde contre le racisme…

Lire la suite de cet entretien sur le site de http://www.conspiracywatch.info http://www.conspiracywatch.info/Une-mise-au-point-sur-Eurabia_a485.html

Une réflexion sur “Une mise au point sur « Eurabia »

Les commentaires sont fermés.