L’Europe pour Ayaan

26 novembre 2007

Des voix, dont je fais partie, réclament depuis un moment un geste symbolique de la France en faveur de Ayaan Hirsi Ali. Menacée de mort pour avoir écrit le scénario de Soumission, un court-métrage contre les violences sexistes imposées au nom de la religion musulmane réalisé par Théo Van Gogh, assassiné depuis, elle vit désormais aux USA, où le gouvernement hollandais refuse de continuer à payer pour sa protection.

Le 22 octobre, dans Libération, des intellectuels de droite comme de gauche ont demandé au président de lui accorder la citoyenneté honorifique. L’Elysée n’a donné aucune suite officielle. D’après nos sources, Rama Yade, secrétaire aux droits de l’homme, aurait bien volontiers répondu à l’appel. Mais un conseiller haut placé aurait jugé que « ce n’était pas le moment ». Loi sur l’immigration limitant le droit d’asile (y compris pour des femmes comme Ayaan), affaire de l’Arche de Zoé et propos maladroit du président sur l’Afrique, ou simple réflexe de real politik ? Allez savoir…

Heureusement, la gauche n’est pas totalement morte et bouge encore. Benoît Hamon, député européen et ancien porte-parole du Parti Socialiste, a saisi ma proposition et vient de demander aux parlementaires européens de financer la protection de Ayaan Hirsi Ali. Au nom de l’article 6 de la Chartre des droits fondamentaux. Laquelle prévoit que «toute personne a droit à la liberté et à la sûreté ». Mais aussi d’une certaine conception de l’Europe, refuge des « valeurs de la démocratie et de l’État de droit », où « l’intégrisme religieux, dès lors qu’il menace de mort quiconque ose critiquer les symboles ou l’idéologie d’une religion, menace directement les libertés individuelles ».

Parrainée également par Harlem Désir (Socialiste, France), Véronique de Keyser (Socialiste, Belgique) et Ana Gomes (Socialiste, Portugal), cette question écrite a été déposée lundi 26 novembre. Ses partisans ont jusqu’au 15 mars pour convaincre la majorité des parlementaires européens (393 députés) de la signer, pour Ayaan, et pour l’Europe.

Caroline Fourest

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s