Affaire Truchelut : pour continuer le débat

Je viens de prendre connaissance du dernier édito de Riposte laïque. Et je reçois beaucoup d’emails interrogatifs. J’ai également écouté l’interview de Fanny Truchelut sur le site de Marianne que je conseille (*)

1) Personne ne nie à Fanny Truchelut le droit d’être « choquée » par le voile. Simplement le fait de vouloir l’interdire dans un gîte alors que la loi précise que le refus de louer une chambre à quelqu’un en fonction de sa religion ou de ses opinions politiques relève de la « discrimination ».

« Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques à raison de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur apparence physique, de leur patronyme, de leur état de santé, de leur handicap, de leurs caractéristiques génétiques, de leurs mœurs, de leur orientation sexuelle, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée. Constitue également une discrimination toute distinction opérée entre les personnes morales à raison de l’origine, du sexe, de la situation de famille, de l’apparence physique, du patronyme, de l’état de santé, du handicap, des caractéristiques génétiques, des mœurs, de l’orientation sexuelle, de l’âge, des opinions politiques, des activités syndicales, de l’appartenance ou de la non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée des membres ou de certains membres de ces personnes morales. »

Je précise que pour moi le voile rentre dans la catégorie « opinions politiques » et non dans celle de la « religion » puisqu’il s’agit à mes yeux d’un symbole politique et non religieux.

2) Concernant le jugement. Je le trouve sévère mais après renseignement auprès de SOS Racisme, il serait plutôt moins sévère que les peines habituellement prononcées lorsqu’un cas de discrimination venant d’une personne morale (une entreprise) est avéré.

3) Contrairement à ce que croit penser Riposte laïque de mes prises de positions concernant la lutte contre l’homophobie, j’ai justement désaprouvé l’opération de Noël Mamère visant à célébrer un mariage gay hors la loi au lieu de déposer un projet de loi dans ce sens. Je suis pour l’égalité des droits et la transformation sociale. Mais pas pour l’illégalité. Et encore, ces deux affaires sont difficilement comparables. Car autant je suis sûre d’être favorable à l’égalité des couples (contre la discrimination d’Etat opérée au détriment de nos valeurs républicaine), autant je ne suis pas sûre de vouloir la fin de toute loi contre les discriminations… Ce qu’entraînerait le refus du jugement des Vosges.

Encore une fois, je comprends que l’on soit choqué par le jugement rendu dans l’affaire des Vosges mais j’aime vivre dans une pays où la loi oblige les commerçants à servir tout citoyen, sans distinction et sans trier ceux qui correspondent ou non à leurs convictions. Même lorsque ces convictions sont opposées aux miennes. Surtout dans ce cas là.

Salutations laïques, Caroline Fourest

17 octobre 2007

http://www.marianne2.fr/Fanny-Truchelut-on-peut-critiquer-le-voile-en-Afghanistan-mais-pas-en-France_a80131.html

2 réflexions sur “Affaire Truchelut : pour continuer le débat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s