Le retour de Super curé

8314793

Depuis que Benoît XVI les a officiellement réintégré, chaque église est censée faire une place aux intégristes de Monseigneur Lefèvre. Les briscars de la Fraternité Saint-Pie X ont annoncé qu’ils n’allaient pas se priver : « Partout en France et ailleurs » à déclaré l’abbé Laguerie.

Jadis, c’était la croix et la bannière pour trouver une église où écouter la messe en latin et un bon sermon pré-Vatican II. Les troupes de monseigneur Lefebvre devaient squatter des ruines ou faire le coup de force. Comme à Saint-Nicolas-du-Chardonnet, paroisse du parisienne occupée par les troupes de l’abbé Laguérie depuis 1977, où les femmes se voilent pour prier en « signe de sujétion », comme le recommande Saint–Paul. La mode devrait considérablement s’étendre. Car l’époque du maquis est finie. Le Vatican joue désormais les abbé Pierre pour trouver des logements aux intégristes sans bénitier.
Benoit XVI vient de créer — par décret spécial —un Institut pontifical du Bon Pasteur à Bordeaux, rien que pour les « ralliés ». Vu de loin, ça ressemble à du clientélisme façon maire de droite ou de gauche : « je vous donne un institut et vous me ramener des voix ». Sauf que Benoît XVI n’est pas maire, mais pape, et que le renoncement va bien au-délà de l’embauche de simples choristes chantant en latin pour la messe finale. La hiérarchie vaticanne prend partie. 
En 1966, après St Nicolas du Chardonnet, l’abbé Laguérie avait décidé de squatter l’Eglise St-Éloi à Bordeaux. À l’époque, l’archevêché avait tiqué. En 2002, l’archevêque de Bordeaux, le cardinal Jean-Pierre Ricard, également président de la Conférence des évêques de France, obtenait du tribunal administratif l’annulation d’une décision du maire de l’époque, Alain Juppé, qui avait accepté de remettre cette église à la Fraternité Saint-Pie X. Aujourd’hui Ricard doit non seulement rendre l’église, mais aussi avaler la couleuvre Laguerie, qui n’a pas résisté à pavoiser lors d’une conférence de presse :  « Il va falloir cohabiter avec nous ».
Depuis ce succès, les intégristes se sentent pousser des ailes. Ils ont ouvert un Séminaire à Courtalain, dans le diocèse de Chartres, sans même consulter l’évêque, Mgr Michel Pansard, qui s’en est indigné par communiqué de presse. Son seul recours…
Combien de paroisses vont-elles ainsi devoir cohabiter, bon gré mal gré, avec les extrémistes ? Et avec quelle conséquence, si ce n’est une radicalisation de l’Eglise catholique par l’intérieur, au niveau local, et non plus seulement dans les couloirs du Vatican ? La majorité des chrétiens de ce pays sont laicisés. Vont-ils devoir repartir en guerre pour maintenir l’aggiornamento face à ces intégristes qui ne reconnaissent aucun des progrès accomplis par Vatican II ? 
Comme l’abbé Arène, par exemple, considéré comme l’un des théoriciens en vogue de la Fraternité Saint Pie X. Dans son dernier opuscule, intitulé Cours d’instruction, il dénonce « l’apostasie effective de nombre de chrétiens s’étant aménagé une religion à leur convenance ». Il rappelle aussi ce qu’est censée être la vie quotidienne d’un chrétien digne de ce nom. Il doit, « dès le réveil, faire le signe de croix », puis « avoir une pensée religieuse et prier, au moins mentalement, […] pour sanctifier les étapes de la journée ». Au moins trois fois par jour. 
Mieux que la vidéo-surveillance, il faut se surveiller soi-même : « À éviter, durant les travaux comme pendant les jeux, les distractions et le repos, tout ce qui pourrait offenser Dieu ou le prochain ». Attention aux laxistes, en cas de coup de mou, les anges vous observent et peuvent vous rappeler à l’ordre : « On devra agir comme en compagnie de Notre-Seigneur, ou de la Vierge Marie, ou des Saints ». Et le soir, tous les membres de cette Sainte Eglise doivent se réunir  pour « la prière du soir en famille », avant de finir « chaque journée par un court mais objectif « examen de sa conscience » »…
Hier encore, un tel sermon résonnait comme intégriste. Demain, il sera juste chrétien.

Fiammetta Venner & Caroline Fourest 
(article paru dans Charlie Hebdo du mercredi 8 novembre 2006)

4 réflexions sur “Le retour de Super curé

  1. C’est étonnant de voir cet article illustré par un dessin de Siné, quand on lit par ailleurs ce que Val ou vous-mêm dits du personnage.
    Votre bio wikipedia (ou celle de F. Venner) dit que vous avez quitté Charlie une première fois (en 1997 ?) suite à un article de Siné sur la Gay Pride, article que vous jugiez ordurier (je me souviens plus du terme exact, je cite de mémoire … scusez-moi).

  2. Non ce n’est pas étonnant. Il y a des dessins de Siné que j’aime. Je le préfère d’ailleurs comme dessinateur que comme éditorialiste. C’est souvent lorsqu’il écrit que Siné confond droit à la rage et droit à la haine…

    J’ai retrouvé une phrase de son article de 97 qui m’avait donné la nausée :

    Le 2 juillet 1997, à propos de la Gay pride, il a écrit : « Loin d’être un empêcheur d’enculer en rond, je dois avouer que les gousses et les fiottes qui clament à tue-tête leur fierté d’en être me hérisse un peu les poils du cul… Libé nous révèle leurs chanteuses favorites : Madonna, Sheila et Dalida… On ne peut que tirer la chasse devant un tel goût de chiotte probablement du au fait que c’est l’un de leur lieu de plaisir préféré ».

  3. Caroline et Fiametta,

    je partage toutes vos opinions.Vous incarnez la liberté,valeur suprême pour laquelle, moi aussi,je me suis toujours battue..

    je voudrais vous rencontrer…Comment faire?

    j´ai passé la moitié de ma vie en Amérique du Sud et je ne vis à Paris que depuis quelques mois……

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s