Et si Allah achetait Libé ?

Mieux que le boycott économique, l’intimidation et l’autocensure, les pays islamiques ont imaginer un moyen imparable pour empêcher les journaux occidentaux de malmener leur religion : les acheter !

On savait déjà que la très puissante Organisation de la Conférence islamique — réunissant 57 pays islamiques à l’ONU— militait pour transformer les Nations Unies en tribunal anti-blasphème. Non sans succès. Elle fait front avec les Etats-Unis et le Vatican contre toutes résolution en faveur de la prévention du Sida ou de la planification familiale. Et elle a obtenu de la nouvelle Commission des droits de l’homme de l’ONU Genève qu’elle s’engage à « promouvoir la tolérance, le respect et la liberté de religion et de croyance ».On savait aussi qu’elle militait pour une vision des droits de l’homme «islamique » à l’opposé des droits de l’homme tout court. Non sans succès.

Elle multiplie les interventions contre la dénonciation des crimes commis au nom de l’islam (contre les femmes, les minorités sexuelles ou les chrétiens), au Soudan ou ailleurs. Et elle a eu la peau d’un Rapporteur Spécial contre les discriminations ayant osé esquisser un lien entre ces crimes et la religion.On vient d’apprendre quel sera son nouveau cheval de bataille de instrument de lobbying sous la houlette de l’Arabie Saoudite pour les années à venir : acheter les journaux occidentaux pour qu’ils cessent de salir l’image de l’islam !

Réunis à Djedda, plusieurs ministres de l’Information et responsables6de l’OCI n’étaient pas peu fiers de leur trouvaille. Selon les propos rapportés par l’envoyé spécial de l’agence Reuters à Ryad, Ekmeleddin Ihsanoglu, le président de l’OCI, a lancé cet appel :”Les investisseurs musulmans doivent investir dans les grands médias internationaux, qui génèrent souvent d’importants bénéfices, afin de pouvoir influer sur leur politique par le biais de leurs conseils d’administration”. Le raisonnement est clair comme de l’eau bénite : si les islamistes ne parviennent pas à défendre l’islam par l’intimidation, ceux qui les financent depuis tant d’années n’ont qu’à acheter directement leurs adversaires ! Comment ne pas y avoir pensé plus tôt ! Pendant l’affaire des caricatures, et même pendant l’affaire Redeker, les pays islamiques ont pu mesurer la promptitude des journaux dépendant d’annonceurs à s’écraser devant la moindre menaces de boycott économique.

Encouragés par tant de succès mais déçus par la résistance de quelques irrésistibles, ils ont décidé de passer à la vitesse supérieure. “La violente attaque contre l’islam perpétrée dans les cinq années qui ont suivi les attentats du 11-Septembre nous a contraints à adopter une position défensive en ce qui concerne notre religion”, a déclaré le ministre égyptien de l’Information, Anas el Feki. “Maintenant plus que jamais il nous faut un nouveau message islamique dans les médias, qui atteigne le monde entier”, a-t-il ajouté. Et de citer l’exemple du conflit entre Israël et le Hezbollah libanais comme le type même de débat où les musulmans doivent faire entendre leurs vues… jusqu’au coeur des journaux européens.

En clair, cela veut dire qu’étant donné la santé financière de certains canards, on risque de devoir préférer les voir mourir plutôt que de subir leur ligne éditoriale dictée depuis le Golfe. On pense à un nouveau Libé, mélange d’al-Manar et d’islamo-gauchisme, se réjouissant de la montée du cours du brut en une (avec une enquête sur le caractère polluant du nucléaire en pages économies), les dernières révélations de Thierry Meyssan sur le 11 septembre en pages enquêtes, la visite de Dieudonné à la « résistance   » du Hezbollah en pages reportages, un débat par tribunes interposées entre Roger Garaudy et Tariq Ramadan en pages Rebonds. Et, bien sûr, une chronique quotidienne de Pierre Marcelle…

Caroline Fourest
Article paru dans Charlie Hebdo du 11 octobre 2006
* Voir le Hors Série « Charlie blasphème

http://www.prochoix.org/cgi/blog/?q=fourest

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s