Mise au point de ProChoix suite aux calomnies de Pierre Tévanian

On savait déjà Pierre Tévanian suffisamment peu féministe pour avoir rédigé un texte odieux sur le « féminisme à visage inhumain » (parce qu’anti-voile !) ayant trôné tout l’été à la une du site de l’UOIF. On le savait suffisamment proche du MIB (Mouvement de l’Immigration et des Banlieues de plus en plus séduit par Tariq Ramadan) pour avoir initié la pétition « Oui au foulard dans l’école laïque » parue sous ce titre dans Libération avant l’été, pour avoir organisé une manifestation de soutien aux soeurs Lévy, et pour avoir déclaré la guerre à ce qu’il appelle l' »islamophobie » des « croisés d’une laïcité qui exclut » (sic).

Après Ni putes ni soumises, Sami Naïr, Malek Boutih, Elisabeth Roudinesco ou encore Patrick Weil (tous pris pour cibles sur son site « Les Mots sont importants »), ProChoix figurait visiblement sur son agenda… A croire que tous les enemis de Tariq Ramadan ou de l’UOIF sont aussi les siens, il nous a harcellé pendant des mois afin que nous publions un texte de son cru (d’une cinquantaine de pages), un interminable procès d’intention en »islamophobie » de la revue sous prétexte de refuser une loi contre le voile.

Peu méfiantes au début, nous lui avons proposé un entretien croisé avec Caroline Fourest. Après avoir fait mine d’accepter, il a ensuite prétendu que nous n’avions rien compris et exigé que Prochoix publie son texte in extenso (30 pages !), sans les réponses de Caroline Fourest. Naïves, nous étions prêtes à accepter à la condition que son texte soit réduit à 10 pages mais devant l’obstination de Pierre Tévanian à vouloir faire paraître un texte utilisant les mêmes procédés et les mêmes termes que les islamistes contre les militants laïques, nous avons préféré publier d’autres textes, reflétant eux aussi une position hostile à une loi contre le voile mais de façon plus constructive (comme un entretien avec Farhad Khosrokhavar ou un texte d’Alain Lipietz).

Furieux, Pierre Tévanian nous fustige désormais sur son site web, où pas un jour ne passe sans qu’il ponde un article injurieux et souvent mensonger à l’égard de ProChoix ou de Caroline Fourest, à qui il reproche surtout d’avoir destabilisé Tariq Ramadan sur le plateau de Campus. Ce qui en fait à ses yeux, l’une des « bourgeoi-se-s blanc-he-s » représentante « la fraction blanche » du plateau (sic). En effet, aux yeux de Tévanian, la laïcité exigente est une valeur occidentale qu’il n’est jamais loin de considérer comme une valeur coloniale et les militants laïques n’ont en réalité qu’un seul objectif : « la défense de l’Occident » et le choc des civilisations, même lorsqu’il dénoncent justement ce Choc des civilisation et la stigmatisation imbécile de l’islam au profit d’une critique de toutes les religions et de tous les intégrismes (comme l’a fait Caroline Fourest sur le plateau de Campus).

A noter, Pierre Tévanian passe aussi une grande partie de son temps à tanner les militants de l’Émancipation, une organisation laïque essentielle, pour qu’ils fléchissent sur la question du voile ou qu’au mieux ils se taisent. Encore un contre-pouvoir en moins face aux islamistes. Heureusement, il existe des militants de l’Émancipation suffisamment aguerris pour lui résister mais comme à ProChoix (où Tévanian a fait exploser le comité de rédaction depuis l’extérieur), il risque de les épuiser un moment…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s